Digital Academy est éligible au FNE et vous propose de vous former à distance info

Le guide des formats e-learning : 6 exemples de formation !


Publié le  |  10–12 minutes de lecture

Le guide des formats e-learning : 6 exemples de formation ! 1

Les comportements et les modes de consommation ont considérablement évolué ces dix dernières années, avec un impact notable sur la pédagogie et les mécanismes d’apprentissage dans la formation professionnelle. Celle-ci a ainsi dû s’adapter et s’appuyer sur les nouvelles technologies ! À ce jour, de nombreuses variantes voient le jour, et se dotent de contenus de formation en ligne interactifs. Découvrez dans ce guide, les formats e-learning à favoriser pour des contenus digitaux de qualité et inspirants !

1. Immersive learning 

L’Immersive learning permet aux apprenants de mettre en pratique les notions apprises, sans encourir le moindre risque ! En effet, l’univers dans lequel il est immergé se veut en partie ou entièrement fictif.

À la différence des mises en scène classiques, l’Immersive learning offre du réalisme avec des enjeux, et donc du stress à une situation. On peut ainsi s’entraîner à gérer des situations dangereuses ou génératrices de stress, telles qu’un incendie ou un accident par exemple.

Cette méthode pédagogique e-learning donne également à l’apprenant le droit à l’erreur. Dans les professions médicales ou lorsqu’il faut manipuler des équipements coûteux, ce dernier sera alors déjà entraîné en situation réelle !

En 2013, Renault a réalisé un investissement de 25 millions d’euros dans un simulateur de conduite pour la voiture autonome. Andras Kemeny, responsable du Centre de Réalité Virtuelle et Immersive, affirme que « grâce à ce nouveau simulateur, les ingénieurs et concepteurs des futurs véhicules Renault peuvent s’asseoir au volant d’un nouveau modèle en cours de développement, et rouler avec lui, le tout en 3D et avec un niveau de réalisme visuel extrêmement poussé, inédit dans l’univers automobile ».

2. Vidéo learning 

Pour les formations e-learning, les possibilités d’enrichissement multimédias et interactives peuvent être diverses et variées ! Comme son nom l’indique, la vidéo learning consiste à élaborer des dispositifs de formation essentiellement établis à partir de courtes vidéos, d’animations et de quizz.

Ce format e-learning cumule les avantages du micro-learning, avec son format court, et d’une accessibilité étendue sur PC, tablette, ou smartphone. Il peut être exploité à tout moment de la formation, et répond à divers objectifs :

  • En introduction sous la forme de teasers.
  • En support au formateur lors d’une formation physique, avec des animations ludiques et explicatives.
  • En contenu de début de module e-learning.
  • En vidéo de synthèse…

À lire aussi >> Vidéo learning : l’impact de la vidéo sur l’apprentissage

3. La gamification

Dans le domaine de la formation, la gamification, ou learning game, se caractérise par le transfert de mécanique venant du jeu vers des domaines dits « non ludiques », dans le but d’engager un apprenant ! Mais, quels sont ces mécanismes ? Il s’agit des règles design et d’outils, tels que :

  • les badges ;
  • les niveaux ;
  • les objectifs ;
  • le challenge.

Le choix de ces éléments constitue un gameplay. Ce terme désigne l’ensemble des éléments qui participent à l’expérience ludique menant au ressenti de l’apprenant lors de sa formation.

À titre d’exemple, voici un classement de Merchants, serious game de négociation et de résolution des conflits, dans lequel le niveau et le score obtenus par l’élève sont clairement révélés. L’apprenant y met notamment en pratique ses compétences en négociation, communication, et résolution des conflits.

4. Blended learning

Le blended learning est une modalité de formation qui associe cours classique en présentiel et outils numériques ! Elle cumule ainsi les avantages de la formation en présentiel (engagement, spontanéité des interactions et sujets pratiques), avec ceux du digital learning (flexibilité, personnalisation, réduction des coûts, et augmentation du public potentiel).

Alors, quelles sont les formations de blended learning possibles ? Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Étudier la théorie en amont, puis passer à la pratique au moment de la formation en présentiel.
  • Suivre une formation en présentiel classique, puis continuer avec une formation en micro-learning sur son smartphone pour maintenir les compétences acquises pendant la formation.
  • Enrichir les modules de formation en ajoutant des outils numériques, tout au long d’une formation en présentiel.

À lire aussi >> E-learning : les raisons de son succès !

5. Mobile learning

Aussi connu sous l’appellation de m-learning, le mobile learning s’affiche comme une nouvelle approche des formations, via smartphone ou tablette. Ce format e-learning donne accès au contenu éducatif rapidement et efficacement !

L’apprentissage mobile révolutionne littéralement le monde de la formation :

  • Les apprenants peuvent travailler quand ils le souhaitent, où qu’ils soient.
  • Ils se révèlent plus investis grâce à des techniques d’apprentissages ludiques et pertinentes, notamment avec la démocratisation de la réalité virtuelle.
  • Les formateurs ont la possibilité d’intégrer du storytelling et des jeux afin de rendre les cours e-learning plus attrayants. Les apprenants accèdent ainsi à leur évolution à travers des défis qui les motivent à suivre les cours en ligne.

Par exemple, la société Yoobic utilise très efficacement le mobile learning pour fragmenter en plusieurs modules la première semaine d’un salarié. L’objectif ? Que toutes les informations importantes soit facilement digérables avec l’accès à un nouveau thème et des micro-cours chaque jour.

6. Rapid learning

Le principe du rapid learning, ou apprentissage rapide, consiste à exploiter des techniques de production de contenus rapides afin d’optimiser les délais et les coûts.

Il peut s’agir d’un diaporama powerpoint, prévu initialement pour du présentiel, adapté en ressource e-learning. Ces modules pédagogiques varient de 15 à 20 minutes, et abordent des thématiques le plus souvent généralistes. Des logiciels de création e-learning tels que iSpring, Captivate ou Storyline s’utilisent pour médiatiser le support d’origine.

Vous l’aurez compris, le micro learning et le rapid learning sont des notions bien différentes ! Parmi les avantages de cette dernière, on retrouve :

  • une facilité de prise en main et des outils intuitifs dans leur utilisation ;
  • la comptabilité avec les normes SCORM et AICC pour la plupart des logiciels ;
  • une diminution des coûts et du temps de conception ;
  • une production rapide, multiple et variée ;
  • une plus haute autonomie de la formation.

Vous connaissez désormais 6 exemples de formats e-learning qu’il serait pertinent de développer au sein de votre entreprise pour des contenus de formation sur mesure. Pour aller plus loin et en savoir plus sur le e-learning en 2021, n’hésitez pas à prendre connaissance de notre article sur les 7 tendances en formation du moment !

Retrouvez nos articles classés dans la thématique E-learning

Découvrez notre offre de formation

DigitalAcademy, l'institut de formation qui fait vivre le digital en entreprise

Découvrir

Pour en savoir plus, appelez-nous au 09 77 21 53 21 ou Contactez-nous




Nos références clients en formation

Depuis 10 ans, la Digital Academy forme aux métiers du web


Système_U_logoGRdFCarrefourTF1LaPosteBarclaysPrintempsbnpparibasCaisse d'EpargneMBDA 3ISTEC Paris 4Constructys 5CAT 6La Banque Postale 7Leroy Merlin 8Pôle Emploi 9CCI Auvergne-Rhône-Alpes 10Action Logement 11logoSodexo Prestige
Voir toutes nos références